Témoin de Sa Grâce

Témoin de Sa Grâce



vendredi 17 février 2012

18 - Un coeur tout entier à Jésus !

Mon témoignage, publié sur ce blog, se termine par ce verset
d' ECCLESIASTE 4 : 12
 "... la corde à trois fils ne se rompt pas facilement."

Pour moi, cela voulait dire que j'associais Jésus à notre vie de couple parce qu'Il était devenu le centre de ma vie.
Or, Jésus ne doit pas être placé au centre, mais doit être Le premier avant toutes choses.

COLOSSIENS 1 : 15-18
  15 " Il est l'image du Dieu invisible, le premier-né de toute  la création.
  16   Car en lui ont été créées toutes les choses qui sont dans les cieux et sur la terre, les visibles et les invisibles, trônes, dignités, dominations, autorités. Tout a été créé par lui et pour lui.
  17   Il est avant toutes choses, et toutes choses subsistent en lui.
  18   Il est la tête du corps de l'Eglise ; il est le commencement, le premier-né d'entre les morts, afin d'être en tout le premier."

Merci au Saint-Esprit qui nous conduit dans toute la vérité.

Si Jésus est Le premier avant toutes choses, alors Il est au centre:
--- de nos affections :
   2 " Affectionnez-vous aux choses d'en haut, et non à celles de la terre.
   3   Car vous êtes morts, et votre vie est cachée avec Christ en Dieu." 
COLOSSIENS 3 : 2-3

--- de nos pensées :
    " Au reste, frères, que tout ce qui est vrai, tout ce qui est honorable, tout ce qui est juste, tout ce qui est pur, tout ce qui est aimable, tout ce qui mérite l'approbation, ce qui est vertueux et digne de louange, soit l'objet de vos pensées."
PHILIPPIENS 4 : 8

--- et de nos oeuvres :
   " Car nous sommes son ouvrage, ayant été créés en Jésus-Christ pour les bonnes oeuvres (les oeuvres justes des saints), que Dieu a préparées d'avance pour que nous les pratiquions."
EPHESIENS 2 :10

L'Evangile, la source qui abreuve et nourrit notre âme, est Christo-centrique.

Ces paroles de Jésus, répondant au diable qui le tenta dans le désert pour transformer des pierres en pain, nous sont rapportées dans l'Evangile de MATTHIEU 4 : 4
" Il est écrit : L'homme ne vivra pas de pain seulement, mais de toute parole qui sort de la bouche de Dieu."

Toute la Bible, la parole de Dieu, nous parle de Jésus.
JEAN 1 : 1
   " Au commencement était la Parole, et la Parole était avec Dieu, et la Parole était Dieu."

Au verset 14 du même chapitre, Jean nous dit :
   " Et la parole a été faite chair, et elle a habité parmi nous, pleine de grâce et de vérité ; et nous avons contemplé sa gloire comme la gloire du Fils unique venu du Père."

L'incarnation de Jésus est la manifestation du plan de salut de Dieu pour le monde,
selon JEAN 3 :16-21
  16  " Car Dieu a tant aimé le monde qu'il a donné son Fils unique, afin que quiconque 
(toi, ami lecteur) croit en lui ne périsse point, mais qu'il est la vie éternelle.
  17  Dieu, en effet, n'a pas envoyé son Fils dans le monde pour qu'il juge le monde, mais pour que le monde soit sauvé par lui.
  18  Celui qui croit en lui n'est point jugé ; mais celui qui ne croit pas est déjà jugé, parce qu'il n'a pas cru au nom du Fils unique de Dieu. 
  19  Et ce jugement, c'est que, la lumière étant venue dans le monde, les hommes ont préféré les ténèbres à la lumière, parce que leurs oeuvres étaient mauvaises.
  20  Car quiconque fait le mal hait la lumière, et ne vient point à la lumière, de peur que ses oeuvres ne soient dévoilées ;
  21  mais celui qui agit selon la vérité vient à la lumière, afin que ses oeuvres soient manifestées, parce qu'elles sont faites en Dieu."

Pierre rappelle que les prophètes du passé ont eu la révélation de ce salut :
1 PIERRE 1 : 10-12
  10  " Les prophètes, qui ont prophétisé touchant la grâce qui vous était réservée, ont fait de ce salut l'objet de leurs recherches et de leurs investigations,
  11  voulant sonder l'époque et les circonstances marquées par l'Esprit de Christ qui était en eux, et qui attestait d'avance les souffrances de Christ (ESAIE 53, entre autres) et la gloire dont elles seraient suivies.
  12  Il leur fut révélé que ce n'était pas pour eux, mais pour vous, qu'ils étaient les dispensateurs de ces choses, que vous ont annoncées maintenant ceux qui vous ont prêché l'Evangile par le Saint-Esprit envoyé du ciel, et dans lesquelles les anges désirent plonger leurs regards."

ALLELUIA!  Quel privilège avons-nous, Eglise de Jésus-Christ !

Parce que Dieu est un Dieu d'ordre et d'équilibre,
je crois, parce que je sais en qui j'ai cru et que je souffre ces choses,
que Dieu lui-même se charge de révéler à nos coeurs par le Saint-Esprit agissant dans le corps de Christ,
l'importance capitale de saisir par la foi,
l'ordre qu'Il a lui-même posé comme fondement d'une relation réussie entre Dieu et l'homme, (je ne parle pas ici du médiateur, Christ, que Dieu a établi entre Lui et l'homme)
dont parle Paul dans :
1 CORINTHIENS 11 : 3
 " Je veux cependant que vous sachiez que Christ est le chef (kephale en grec qui veut dire tête, l'autorité suprême)
de tout homme,
que l'homme est le chef (tête, la couverture spirituelle)
de la femme,
et que Dieu est le chef de Christ. "

Pourquoi ce verset est-il écrit dans cet ordre ?

La réponse nous est donnée dans 1 CORINTHIENS 15 : 27-28
  27 " Dieu, en effet, a tout mis sous ses pieds (ceux de Christ). 
Mais lorsqu'il dit que tout lui a été soumis, il est évident que celui qui lui a soumis toutes choses est excepté.
  28  Et lorsque toutes choses lui auront été soumises, alors le Fils lui-même sera soumis à celui qui lui a soumis toutes choses, afin que Dieu soit tout en tous."

Si Jésus n'est pas La Première Personne placée dans l'ordre établi par Dieu, je réalise aujourd'hui que la corde à trois fils pourrait se rompre.

Satan le sait et fait tout pour créer le désordre, c'est pourquoi nous devons connaître la parole de Dieu et la mettre en pratique, aussitôt que nous saisissons ces choses.

Si la parole de Dieu dit que la corde ne se rompt pas facilement, elle ne dit pas qu'elle ne se rompt pas du tout.
Jésus dit que personne ne peut nous ravir de Sa main, mais nous, nous pouvons en sortir !

Dieu respecte le libre arbitre qu'il a donné à l'homme, et Satan ne peut pas y toucher.
C'est nous qui choisissons d'obéir ou de désobéir, de rester dans la présence de Dieu ou d'en sortir.

Je comprends qu'une autorité naturelle bien exercée passe par la soumission à l'autorité à laquelle nous sommes directement rattachés selon la parole de Dieu.

Quand Eve a péché dans le jardin d'Eden, qui, Dieu a appelé en premier : c'est Adam !
Sa responsabilité était de veiller, d'assurer la protection de sa femme, en tant que tête, couverture, toit de la maison, du foyer, chose à laquelle il a failli par manque de soumission à Dieu et de vigilance.

Eve a été appelée ensuite, parce que chacun d'entre nous rendra compte pour lui-même :
" Nulle créature n'est cachée devant lui, mais tout est à nu et à découvert aux yeux de celui à qui nous devons rendre compte"
HEBREUX 4 : 13

Alors, que faire si l'un des deux conjoints ou les deux, ne vivent pas le modèle de soumission biblique ?

L'enseignement que j'ai reçu récemment, qui a vivement touché mon coeur, c'est d'être amoureux de Jésus :

Maris, soyez amoureux de Jésus (Le premier avant tout), soyez soumis à Christ et à Sa parole, "aimez votre femme comme Christ a aimé l'Eglise", selon EPHESIENS 5: 25, et vous gagnerez votre femme à Christ si elle n'est pas convertie, ou regagnerez votre femme à Christ, si elle s'est endormie dans un sommeil religieux.

Femmes, soyez amoureuses de Jésus (Le premier avant tout), soyez soumises à votre mari et à la parole de Dieu, respectez-le et revêtez "la parure intérieure et cachée dans le coeur, la pureté incorruptible d'un esprit doux et paisible, qui est d'un grand prix devant Dieu", selon 1 PIERRE 3 : 4, et vous gagnerez ou regagnerez votre mari à Christ.

Dieu est fidèle à Sa parole et à Ses promesses.

Parce que j'ai reçu un avertissement par un songe et son interprétation par un frère, puis un enseignement lors d'un "questions-réponses", je mets en pratique ces paroles et je vois la main de Dieu agir dans notre couple par un changement de comportement de part et d'autre, plus de communication l'un vers l'autre, un moment de prière partagé, des clins d'oeil évidents du Seigneur, très encourageants pour ma foi, sachant que le Seigneur est toujours là pour glorifier son Nom.


Dieu a révélé l'état de mon propre coeur pour le nettoyer, et lorsqu'on vient à Lui dans la repentance, avec un coeur contrit d'avoir offensé Dieu en étant impatient d'attendre que l'autre change, alors, Il nous fait comprendre que le bon ordre commence par soi-même et que "la charité est patiente",
selon 1 CORINTHIENS 13 : 4

MATTHIEU 7 : 3-5
  3 " Pourquoi vois-tu la paille qui est dans l'oeil de ton frère, et n'aperçois-tu pas la poutre qui est dans ton oeil ?
  4  Ou comment peux-tu dire à ton frère : Laisse-moi ôter une paille de ton oeil, toi qui a une poutre dans le tien ?
  5  Hypocrite, ôte premièrement la poutre de ton oeil, et alors tu verras comment ôter la paille de ton frère."

Le témoignage de vie en Christ est plus important que toutes les paroles et tous les versets que nous pouvons assener comme des coups de massue qui pourrait tuer la foi et non amener à Christ.

Paul dit :
  2 " C'est vous qui êtes notre lettre, écrite dans nos coeurs, connue et lue de tous les hommes.
  3   Vous êtes manifestement une lettre de Christ écrite, par notre ministère, non avec de l'encre, mais avec l'Esprit du Dieu vivant, non sur des tables de pierre, mais sur des tables de chair, sur les coeurs".

  6   Il nous a aussi rendus capables d'être ministres d'une nouvelle alliance, non de la lettre, mais de l'esprit ; car la lettre tue, mais l'esprit vivifie."
2 CORINTHIENS 3 : 2-3;6

Alors, comment maintenant, devenir de plus en plus amoureux, amoureuses de Jésus.
C'est en cherchant à le connaître de plus en plus et que notre coeur soit tout entier à Jésus!

Dieu m'enseigne en même temps que vous :
Remarquez bien qu'il ne s'agit pas d'avoir un coeur tout entier pour lui, cela voudrait dire que l'on ne lui aurait pas encore donné notre coeur, mais que notre coeur soit tout entier à lui parce qu'il lui appartient déjà.

PROVERBES 23 : 26
   " Mon fils donne-moi ton coeur et que tes yeux se plaisent dans mes voies."

On ne peut pas lui appartenir à 50%, à 95% ou 99,99%.
Ce qu'Il veut c'est notre coeur tout entier, notre vie toute entière, parce que Lui n'a rien retenu sur la croix du calvaire.

Sinon l'offrande de notre coeur ne sera pas agréée du Seigneur.

Il s'est donné tout entier pour que nous ayons la Vie, offrande pure de l'Agneau de Dieu qui ôte le péché du monde, agréée par le Père.

Tout ce qui viendrait combler le pourcentage restant, pour atteindre les 100%, ceux sont des idoles!
L'inverse est possible aussi, plus de place aux idoles qu'à Dieu.

 Que peut être une idole aujourd'hui pour un chrétien ?
-- l'amour de l'argent,
-- son mari, sa femme, son enfant,
-- sa maison,
-- une belle voiture,
-- son travail,
-- la télévision devenue vitrine de Satan, le cinéma, les sorties mondaines, etc.

Oh là, soeur tu vas trop loin ! Alors on ne peut plus rien faire ?

Si, bien-sûr, bien-aimé(e), mais sache que la sanctification a un prix à payer, celle du renoncement.

Tous les oui-mais que tu rajoutes aux avertissement que Dieu te donne sont de la rébellion, un manque de soumission, à moins que ce ne soit simplement un manque de compréhension sur lequel Dieu t'éclairera.

Si tu as conscience de ton identité en Christ, que tu es étranger et voyageur sur cette terre et citoyen des cieux, que tu as pour vision la Jérusalem céleste, tu emploieras ton temps pour les oeuvres du Seigneur, faites en lui parce que tu gardes Ses commandements, sans aucune peine et sans aucun regret pour ce que t'offre le monde.

1 JEAN 2 : 17
     " Et le monde passe, et sa convoitise aussi ; mais celui qui fait la volonté de Dieu demeure éternellement."

Tout ce qui prend un reste de place dans le coeur, invite à l'orgueil, à l'idolâtrie et la distraction, donc à la désobéissance, et non à l'adoration.

Tout ce que l'on n'a pas lâché, crucifié, pour être esclave de la justice et non plus du péché, nous maintient dans le péché.

 ROMAINS 6 : 11-14
   11 " Ainsi vous-mêmes, regardez-vous comme morts au péché, et comme vivants pour Dieu en Jésus-Christ.
   12   Que le péché ne règne donc point dans votre corps mortel, et n'obéissez pas à ses convoitises.
   13   Ne livrez pas vos membres au péché, comme des instruments d'iniquité ; mais donnez-vous vous mêmes à Dieu, comme étant vivants de morts que vous étiez, et offrez à Dieu vos membres, comme des instruments de justice.
   14   Car le péché n'aura point de pouvoir sur vous, puisque vous êtes, non sous la loi, mais sous la grâce."

Dieu est un Dieu jaloux qui hait l'idolâtrie. Elle nous rend adultères envers Lui.

JACQUES 4 : 4-10
   4 " Adultères que vous êtes ! Ne savez-vous pas que l'amour du monde est inimitié contre Dieu ?   Celui donc qui veut être ami du monde se rend ennemi de Dieu.
   5  Croyez-vous que l'Ecriture parle en vain ? C'est avec jalousie que Dieu chérit l'esprit qu'il a fait habiter en nous.
   6  Il accorde au contraire, une grâce plus excellente ; c'est pourquoi l'Ecriture dit : Dieu résiste aux orgueilleux, mais il fait grâce aux humbles.
   7  Soumettez-vous donc à Dieu ; résistez au diable, et il fuira loin de vous.
  Approchez-vous de Dieu, et il s'approchera de vous. Nettoyez vos mains, pécheurs ; purifiez vos coeurs, hommes irrésolus.
   9  Sentez votre misère ; soyez dans le deuil
 et dans les larmes ; que votre rire se change en deuil, et votre joie en tristesse.
 10  Humiliez-vous devant le Seigneur et il vous élèvera."

Combien avons-nous besoin de nous examiner et de nous repentir pour être au bénéfice de ces paroles!

J'ai fort bien compris et je veux y tendre de tout mon coeur chaque jour, que l'on ne pouvait pas adorer Jésus, si notre consécration (vient de l'hébreu nazar, qui veut dire séparation) n'était pas totale.

Pour ma part, je m'y emploie depuis un peu plus de deux ans, avec un zèle renouvelé par la pression de L'Esprit, et tout les enseignements reçus sur Radio2vie, car Jésus est à la porte,
Il revient bientôt.


Je ne me lasse pas de le dire parce que Jésus est mon espérance vivante.

Le Seigneur m'amène par le soutien du Saint-Esprit, à trancher, à lâcher, à crucifier ce qui vient de la chair, dans la crainte de Dieu, parce que j'ai choisi que mon coeur soit tout entier à Jésus, c'était déjà mon désir.
2 CHRONIQUES 16 : 9
  " Car l'Eternel étend ses regards sur toute la terre, pour soutenir ceux dont le coeur est tout entier à lui."

Jésus dit :
 " Celui qui aime sa vie la perdra, et celui qui hait sa vie dans ce monde la conservera pour la vie éternelle"
JEAN 12 : 25

Jésus dit encore :
  34  " Si quelqu'un veut venir après moi, qu'il renonce à lui-même, qu'il se charge de sa croix, et qu'il me suive.
  35   Car celui qui voudra sauver sa vie la perdra, mais celui qui perdra sa vie à cause de moi et de la bonne nouvelle la sauvera."
  36   Et que sert-il à un homme de gagner tout le monde, s'il perd son âme ?"
 MARC 8 : 34-36

On ne peut pas marcher à cloche pied, un pied avec le Seigneur et un dans le monde, cela révèle un coeur partagé, un coeur qui ne s'offre pas entièrement à Lui.

On peut sincèrement penser qu'on lui offre un coeur tout entier, un coeur pur et vrai, mais Dieu qui sonde les reins et les coeurs, mettra un jour ou l'autre à la lumière, ce qui est ténèbres en nous.

La marche chrétienne est faite d'épreuves et de repos voulus par Dieu pour nous sanctifier, nous restaurer, nous libérer, nous "déformater" de la mentalité babylonienne, qui est celle du monde, de la religion et des fausses doctrines, de notre culture, de nos traditions.

JEAN 8 : 31-32
   31 " Si vous demeurez dans ma parole, vous êtes vraiment mes disciples
   32  vous connaîtrez la vérité, et la vérité vous affranchira."

Il faut donc travailler à notre salut avec crainte et tremblement, en combattant le bon combat, en gardant la foi et une bonne conscience, et achever la course.

Dieu nous a créé pour L'adorer et pour servir à Sa gloire.

 " Dieu est Esprit et il faut que ceux qui l'adorent l'adorent en esprit et en vérité."
JEAN 4 : 24

Un coeur purifié et sanctifié par le sang de Jésus à la nouvelle naissance,
puis par l'eau de la parole et une repentance quotidienne,
un coeur vrai par l'action de l'Esprit de Jésus,
un coeur tout entier à Jésus,
                          c'est un coeur amoureux de Jésus !

       L'Epouse ne doit-elle pas être amoureuse de son Epoux ?

                           Les Noces de l'agneau sont prêtes

.