Témoin de Sa Grâce

Témoin de Sa Grâce



jeudi 23 août 2012

24 - Les pièges de la distraction.

1 CORINTHIENS 7 : 29-35

   29 " Voici ce que je dis, frères, c'est que le temps est court ; que désormais ceux qui ont des femmes soient comme n'en ayant pas,
   30   ceux qui pleurent comme ne pleurant pas, ceux qui se réjouissent comme ne se réjouissant pas, ceux qui achètent comme ne possédant pas,
   31   et ceux qui usent du monde comme n'en usant pas, car la figure de ce monde passe.
   32   Or, je voudrais que vous fussiez sans inquiétude
Celui qui n'est pas marié s'inquiète des choses du Seigneur, des moyens de plaire au Seigneur ;
   33   et celui qui est marié s'inquiète des choses du monde, des moyens de plaire à sa femme.
   34   Il y a de même une différence entre la femme et la vierge : celle qui n'est pas mariée s'inquiète des choses du Seigneur, afin d'être sainte de corps et d'esprit ; et celle qui est mariée s'inquiète des choses du monde, des moyens de plaire à son mari.
    35   Je dis cela dans votre intérêt ; ce n'est pas pour vous tendre un piège, c'est pour vous porter à ce qui est bienséant et propre à vous attacher au Seigneur sans distraction."

Paul, dans le contexte de ces versets, donne son avis, et parle du mariage et du célibat face à l'appel de Dieu, des inquiétudes que l'un et l'autre occasionnent aux enfants du Père céleste.

Ces paroles n'ont pas vieillies, les difficultés de l'époque de Paul sont les mêmes aujourd'hui.
La confusion et le péché règnent non seulement au milieu des païens mais aussi au sein de l'église.

L'apôtre rappelle que le temps est court : Jésus est à la porte, "devant le Seigneur, un jour est comme mille ans et mille ans sont comme un jour", selon 2 PIERRE 3 : 8

Il veut amener les Chrétiens, ceux qui sont comme Christ ou qui tendent à l'être, parce qu'ils ont renoncé à eux-mêmes et prennent chaque jour leur croix, à considérer l'importance de s'attacher au Seigneur sans distraction.

Jésus revient bientôt chercher son Eglise,  
Sa fiancée qui se prépare aux noces,
Celle qui s'est réveillée, au cri de minuit, du sommeil dans lequel elle s'est laissée plonger :
MATTHIEU 25 : 1-13
    1 " Alors le royaume des cieux sera semblable à dix vierges qui, ayant pris leurs lampes, allèrent à la rencontre de l'époux.
    2   Cinq d'entre elles étaient folles et cinq sages.
    3   Les folles en prenant leurs lampes, ne prirent point d'huile avec elles ;
    4   mais les sages prirent, avec leurs lampes, de l'huile dans des vases.
(Elles avaient le Saint-Esprit)
    5   Comme l'époux tardait, toutes s'assoupirent et s'endormirent.
    6   Au milieu de la nuit, on cria : Voici l'époux, allez à sa rencontre !
    7   Alors toutes ces vierges se réveillèrent, et préparèrent leurs lampes.
    8   Les folles dirent aux sages : Donnez-nous de votre huile, car nos lampes s'éteignent.
    9   Les sages répondirent : Non ; il n'y en aurait pas assez pour nous et pour vous ; allez plutôt chez ceux qui en vendent, 
et achetez-en pour vous.
(Le Seigneur rappelle par ces paroles que le salut est personnel et que chacun doit y travailler pour sa part avec le Saint-Esprit.)
  10   Pendant qu'elles allaient en acheter, l'époux arriva ;  
celles qui étaient prêtes entrèrent avec lui dans la salle des noces, et la porte fut fermée.
  11   Plus tard, les autres vierges vinrent, et dirent : Seigneur, Seigneur, ouvre-nous.
  12   Mais il répondit : Je vous le dit en vérité, je ne vous connais pas.
  13   Veillez donc, puisque vous ne savez ni le jour ni l'heure."


Par ailleurs, nous lisons dans ROMAINS 8 : 9
      " Si quelqu'un n'a pas l'Esprit de Christ, il ne lui appartient pas."

Considérons que chacun d'entre nous, frères et soeurs, 
est fiancé à Christ, depuis sa conversion à Lui, et que nous avons à nous préparer à sa rencontre pour être présentés à Lui comme une vierge pure, sainte de corps et d'esprit.


2 CORINTHIENS 11 : 2
      " Car je suis jaloux de vous d'une jalousie de Dieu
parce que je vous ai fiancés à un seul époux, pour vous présenter à Christ comme une vierge pure."

 De cette jalousie de Dieu, ne voulant pas que nous soyons adultères envers Lui, Jacques nous en parle aussi :
JACQUES 4 : 5
      " Croyez-vous que l'Ecriture parle en vain ? C'est avec jalousie que Dieu chérit l'esprit qu'il a fait habiter en nous".

Nous comprenons que Paul demandent aux hommes et par extension aux femmes, qui sont mariés, de se comporter dans leur mentalité, comme ne l'étant pas, donc comme des vierges pures, exemptes de toute séduction, pour les porter à considérer qu'ils sont avant tout fiancés à Christ.

Ainsi, comme ceux qui ne sont pas mariés, ils s'inquièteront "des choses du Seigneur, des moyens de plaire au Seigneur", selon 1 CORINTHIENS  7 : 32

Le mot grec, aperispastos, employé pour sans distraction dans
1 CORINTHIENS 7 : 35,
a pour définition :  sans distraction, sans être sollicité, sans inquiétude (celle qui vient de la chair).

Pour ne pas être sollicité et ne pas s'inquiéter des choses du monde, il ne faut pas aimer le monde
(la source de la distraction),  
ni les choses qui sont dans le monde
(les pièges de la distraction).

Il faut savoir, bien-aimés, ne pas ouvrir les portes derrière lesquelles se trouve l'enfer.

C'est pourquoi Paul dit que ceux qui usent du monde soient "comme n'en usant pas, car la figure de ce monde passe."
1 CORINTHIENS 7 : 31

Nous lisons aussi dans 1 JEAN 2 : 15-17
    15 " N'aimez point le monde, ni les choses qui sont dans le monde. Si quelqu'un aime le monde, l'amour du Père n'est point en lui ;
    16   car tout ce qui est dans le monde, la convoitise  de la chair, la convoitise des yeux, et l'orgueil de la vie,
(les pièges de la distraction) 
ne vient point du Père, mais vient du monde.
     17   Et le monde passe, et sa convoitise aussi ; mais celui qui fait la volonté de Dieu demeure éternellement."

Paul aussi nous prévient :
ROMAINS 12 : 2
        " Ne vous conformez pas au siècle présent (à la mentalité et aux agissements des païens qui ne connaissent pas Dieu), mais soyez transformés par le renouvellement de l'intelligence, afin que vous discerniez quelle est la volonté de Dieu, ce qui est bon, agréable et parfait."

Celui qui vit en communion avec Dieu n'aime pas ce qui est dans le monde,
parce qu'il est en Christ, une nouvelle créature animée de Son Esprit dont elle a été scellée.

2 CORINTHIENS 5 : 17
       " Si quelqu'un est en Christ, il est une nouvelle créature. Les choses anciennes sont passées 
(celles de notre nature adamique); voici, toutes sont devenues nouvelles."

Le don du Saint-Esprit, c'est le sceau de Dieu placé en nous, pour attester notre appartenance au royaume de Dieu.

 " L'Esprit rend lui-même témoignage à notre esprit que nous sommes enfants de Dieu".
ROMAINS 8 : 16


C'est Lui, l'Esprit de vérité, qui doit conduire notre marche avec Christ, afin que Christ soit glorifié. Jésus dit à ses disciples, avant son départ :
     13 " Quand le consolateur sera venu, l'Esprit de vérité, il vous conduira dans toute la vérité ; car il ne parlera de lui-même, mais il dira tout ce qu'il aura entendu, et il vous annoncera les choses à venir.
     14   Il me glorifiera, parce qu'il prendra de ce qui est à moi, et vous l'annoncera."
JEAN 16 : 13-14

Pour nous qui avons cru à la parole, nous sommes "une race élue, un sacerdoce royal, une nation sainte, un peuple acquis", afin que nous annoncions "les vertus" de celui qui nous a appelés "des ténèbres à son admirable lumière". 
1 PIERRE 2 : 9

La parole de Dieu ne cesse de nous avertir du caractère éphémère de ce monde dans lequel nous ne sommes que
"des étrangers et des voyageurs" et de nous "abstenir des convoitises charnelles qui font la guerre à l'âme",
selon 1 PIERRE  2 : 11

Nous avons vu les pièges de la distraction par rapport aux choses du monde, mais rater l'objectif du ciel peut venir aussi de nous.

---- Par la négligence à ne plus veiller et prier.
      Or, nous devons veiller et prier car nous ne savons ni le jour ni l'heure :

LUC 21 : 29-36
   29 " Et il (Jésus) leur dit une comparaison : Voyez le figuier, et tous les arbres.
   30   Dès qu'ils ont poussé, vous connaissez de vous-mêmes, en regardant, que déjà l'été est proche.
   31   De même, quand vous verrez ces choses arriver
(lire LUC 21 : 5-28), sachez que le royaume de Dieu est proche.
   32   Je vous le dis en vérité, cette génération ( la dernière qui verra ces choses) ne passera point, que tout cela n'arrive.
   33   Le ciel et la terre passeront, mais mes paroles ne passeront point.
   34   Prenez garde à vous-mêmes
de crainte que vos coeurs ne s'appesantissent par les excès du manger et du boire, et par les soucis de la vie, et que ce jour ne vienne à l'improviste ;
   35   car il viendra comme un filet (comme un piège, d'une manière inattendue, comme le filet de l'oiseleur) sur tous ceux qui habitent sur la face de toute la terre (nul n'échappera).
   36   Veillez donc et priez en tout temps, afin que vous ayez 
la force d'échapper à toutes ces choses qui arriveront, et de paraître debout devant le Fils de l'homme."

Le mot grec employé ici pour force est kataxioo qui veut dire, trouver digne, juger digne, devant le Seigneur, bien-sûr.

MARC 13 : 31-33
    31" Le ciel et la terre passeront, mais mes paroles ne passeront point.
    32   Pour ce qui est du jour et de l'heure, personne ne le sait, ni les anges dans le ciel, ni le fils, mais le Père seul.
    33   Prenez garde, veillez et prier ; car vous ne savez quand ce temps viendra."


---- Par la négligence à ne plus veiller et prier car l'esprit et bien disposé, 
mais la chair est faible :

MARC 14 : 38
         " Veillez et priez, afin que vous ne tombiez pas en tentation ; l'esprit est bien disposé, mais la chair est faible".


---- Par ne plus écouter et mettre en pratique la parole de Dieu et on devient alors des auditeurs oublieux :

JACQUES 1 : 22-25
    22 " Mettez en pratique la parole, et ne vous bornez pas à l'écouter, en vous trompant vous-mêmes par de faux raisonnements.
    23   Car, si quelqu'un écoute la parole et ne la met pas en pratique, il est semblable à un homme qui regarde dans un miroir son visage naturel,
    24   et qui après s'être regardé, s'en va, et oublie aussitôt quel il était.
    25   Mais celui qui aura plongé les regards dans la loi parfaite, la loi de la liberté, et qui aura persévéré, n'étant pas un auditeur oublieux, mais se mettant à l'oeuvre, celui-là sera heureux dans son activité."

Bien-aimés, si nos priorités ne sont pas dans l'observation des commandements du Seigneur, ne sont pas centrées sur Christ, nos vies et nos caractères ne seront pas transformés.

Le renouvellement de notre intelligence pour discerner la volonté de Dieu ne se fera pas et
notre témoignage ne sera pas digne du Seigneur et de son royaume.

Nos projets, nos désirs doivent être soumis à Christ, car nous appartenons à Christ et non plus à nous-mêmes.
Si ces projets, ces désirs, commencent à nous "prendre la tête", nous ne sommes plus centrés sur Christ.
Je sais de quoi je parle, car j'ai pu faire la différence.

Observons la sagesse du psalmiste :

PSAUME 119 : 96-105
    96 " Je vois des bornes à tout ce qui est parfait : Tes commandements n'ont point de limite.
    97    Combien j'aime ta loi !
            Elle est tout le jour l'objet de ma méditation.
    98    Tes commandements me rendent plus sages que mes ennemis,
            Car je les ai toujours avec moi.
    99    Je suis plus instruit que tous mes maîtres,
            Car tes préceptes sont l'objet de ma méditation.
  100    J'ai plus d'intelligence que les vieillards,
            Car j'observe tes ordonnances.
  101    Je retiens mon pied loin de tout mauvais chemin,
            Afin de garder ta parole.
  102    Je ne m'écarte pas de tes lois,
            Car c'est toi qui m'enseignes.
  103    Que tes paroles sont douces à mon palais,
            Plus que le miel à ma bouche !
  104    Par tes ordonnances je deviens intelligent
            Aussi je hais toute voie de mensonge.

  105    Ta parole est une lampe à mes pieds,
            Et une lumière sur mon sentier."

Le Saint-Esprit est le meilleur enseignant pour ne pas s'écarter du chemin qui mène au ciel.
Sa parole nous donne l'intelligence et la lumière pour nous tenir dans la voie droite, la voie de la justice.

ALLELUIA !

Soyons sensible à la voix du Saint-Esprit et laissons nous conduire par Lui.

On peut passer à côté de l'enlèvement de l'Eglise si après avoir été réveillé, on s'endort à nouveau spirituellement :

MARC 13 : 35-37
     35 " Veillez donc,car vous ne savez quand viendra le maître de la maison, ou le soir, ou au milieu de la nuit, ou au chant du coq, ou au matin ;
     36   craignez qu'il ne vous trouve endormis, à son arrivée soudaine.
     37   Ce que je vous dis (c'est Jésus qui parle),
je le dis à tous : Veillez."

Le mot endormis signifie ici : ayant cédé à la paresse et au péché, donc mort spirituellement.

Pour ne pas en arriver là, observons ce conseil de Paul :
     " N'éteignez pas l'Esprit."  1 THESSALONICIENS 5 : 19

Car on finirait par retourner à ce que l'on a vomi :

   ---- soit tout seul, amorcé par notre propre convoitise :

JACQUES 1 : 12-15
     12 " Heureux l'homme qui supporte patiemment la tentation ; car après avoir été éprouvé, il recevra la couronne de vie, que le Seigneur a promise à ceux qui l'aiment.
     13    Que personne, lorsqu'il est tenté ne dise : C'est Dieu qui me tente. Car Dieu ne peut être tenté par le mal, et il ne tente lui-même personne.
     14    Mais chacun est tenté quand il est attiré et amorcé par sa propre convoitise.
     15    Puis la convoitise, lorsqu'elle a conçu,
enfante le péché ; et le péché, étant consommé, produit la mort."


  ---- soit séduit par les faux prophètes qui ont renié Christ :

2 PIERRE 2 : 1-3 ; 17-22
      1 " Il y a parmi le peuple de faux prophètes, et il y aura de même parmi vous de faux docteurs (de faux enseignants)
qui introduiront des sectes pernicieuses, 
et qui, reniant le maître qui les a rachetés, attireront sur eux une ruine soudaine.
      2   Plusieurs les suivront dans leurs dissolutions,
et la voie de la vérité sera calomniée à cause d'eux.
      3   Par cupidité, ils trafiqueront de vous au moyen de paroles trompeuses, eux que menace depuis longtemps la condamnation, et dont la ruine ne sommeille point."

    17 " Ces gens-là sont des fontaines sans eau, des nuées que chasse un tourbillon : l'obscurité des ténèbres leur est réservée.
    18    Avec des discours enflés de vanité, ils amorcent par les convoitises de la chair, par les dissolutions, ceux qui viennent à peine d'échapper aux hommes qui vivent dans l'égarement ;
    19    ils leur promettent la liberté, quand ils sont eux-mêmes esclaves de la corruption, car chacun est esclave de ce qui a triomphé de lui.
    20   En effet, si, après s'être retirés des souillures du monde, par la connaissance du Seigneur et Sauveur Jésus-Christ, ils s'y engagent de nouveau et sont vaincus, leur dernière condition est pire que la première.
   21   Car mieux valait pour eux n'avoir pas connu la voie de la justice, que de se détourner, après l'avoir connue, du saint commandement qui leur avait été donné.
   22   Il leur est arrivé ce que dit un proverbe vrai : le chien est retourné à ce qu'il a vomi, et la truie lavée s'est vautrée dans le bourbier."

Bien-aimés, nous le voyons bien, le danger est partout : nous sommes en guerre et notre marche chrétienne est à la fois celle d'une sentinelle et d'un soldat.

QUE DIEU NOUS GARDE !

ALLELUIA ! notre combat est celui de Dieu.  La victoire nous est déjà assurée.

Cette exhortation à la vigilance que me donne l'Esprit du Seigneur n'est pas destinée à nous caresser dans le sens du poil, mais à prévenir les amoureux de Jésus, des pièges de la distraction et de leurs conséquences.

Sachons louer, adorer et glorifier notre Dieu qui siège au milieu des louanges de son peuple et nous ne serons pas dans la distraction.


En attendant la bienheureuse espérance de notre foi, rappelons-nous ce que nous enseigne la grâce de Dieu qui n'est rien d'autre que Jésus-Christ :

TITE 2 : 11-14
     11 " Car la grâce de Dieu, source de salut pour tous les hommes, a été manifestée.
     12    Elle nous enseigne à renoncer à l'impiété et aux convoitises mondaines, et à vivre dans le siècle présent, 
selon la sagesse, la justice et la piété,
     13    en attendant la bienheureuse espérance, 
et la manifestation de la gloire du grand Dieu et de notre Sauveur Jésus-Christ,
     14    qui s'est donné lui-même pour nous, afin de nous racheter de toute iniquité, et de se faire un peuple qui lui appartienne, purifié par lui et zélé pour les bonnes oeuvres."


Que Dieu soit béni !
Que toute la gloire revienne à son Saint Nom!


AMEN.

.