Témoin de Sa Grâce

Témoin de Sa Grâce



mardi 9 août 2011

12 - Poursuivez la vie éternelle !

        Selon ACTES 6 au début de l'Eglise primitive, alors que
le nombre des disciples augmentait, sept hommes remplis de l'Esprit furent élus pour servir aux tables (suite aux murmures des Hellénistes contre les Hébreux) permettant ainsi aux apôtres de s'appliquer à la prière et au ministère de la parole.

Parmi eux, Etienne, plein de grâce et de puissance, faisait des prodiges et de grands miracles parmi le peuple.
Quelques membres de diverses synagogues avec lequel il discutait ne pouvaient résister
à sa sagesse et à l'Esprit par lequel il parlait.
Alors ils subordonnèrent des hommes, qui par leur propos diffamatoires sur Etienne,
émurent le peuple, les anciens et les scribes.
Ils se jetèrent sur lui, le saisirent et l'amenèrent au sanhédrin.

Présenté au souverain sacrificateur, Etienne relate l'histoire d'Israël, d'Abraham à Jésus que vous pouvez lire dans ACTES 7.

Nous allons prendre à partir du verset 44 où il déclare :
44  Nos pères avaient au désert le tabernacle du témoignage, comme l'avait ordonné celui qui
dit à Moïse de le faire d'après le modèle qu'il avait vu.
45  Et nos pères, l'ayant reçu, l'introduisirent, sous la conduite de Josué, dans le pays qui était possédé par les nations que Dieu chassa devant eux, et il y resta jusqu'au jours de David.
46  David trouva grâce devant Dieu et demanda d'élever une demeure pour le Dieu de Jacob ;
47 et ce fut Salomon qui lui bâtit une maison.
48  Mais le Très-Haut n'habite pas dans ce qui est fait de main d'homme,
comme dit le prophète :
(ESAIE 66 : 1)
49  Le ciel est mon trône, Et la terre mon marchepied.
Quelle maison me bâtirez-vous, dit le Seigneur,
Ou quel sera le lieu de mon repos ?
50  N'est-ce pas ma main qui a fait toutes ces choses ?...   ACTES 7 : 44-50

Etienne rappelle à ses frères Juifs et à ses pères que Dieu est le Créateur du ciel et de la terre, Il est le Souverain au-dessus de toutes choses : Il est le Très-Haut qui n'habite pas dans ce qui est fait de main d'homme.

Bien-aimés nous comprenons que Dieu notre Père n'a que faire des bâtiments
de pierres taillées et de briques que l'on nomme les églises, les cathédrales, les temples construits
de main d'homme.

Nous vivons encore actuellement GENESE 11 où sévissait l'esprit babylonien, en désobéissance complète à l'ordre que Dieu avait donné à Noé et à ses fils dans GENESE 9 : 1
"  Dieu bénit Noé et ses fils, et leur dit : Soyez féconds,
multipliez et remplissez la terre."

et au lieu de cela nous lisons :

  2 " Comme ils étaient partis de l'orient, ils trouvèrent une plaine au pays de Schinear
(ancien nom du territoire qui est devenu Babylonie ou Chaldée), et ils y habitèrent.
  3   Ils se dirent l'un à l'autre : Allons! faisons des briques, et cuisons-les au feu.
(Les briques symbolisent les oeuvres d'origine humaine qui seront destinées
à être consumées par le feu.)
Et la brique leur servit de pierre, et le bitume leur servit de ciment.
  4   Ils dirent encore : Allons! bâtissons-nous une ville et une tour dont le sommet touche au ciel,
et faisons-nous un nom, afin que nous ne soyons pas dispersés sur la surface de la terre."
GENESE 11 : 2-4

C'est là que se trouve l'origine des dénominations, du clergé, du corps pastoral,
qui aujourd'hui divisent les chrétiens alors qu'il n'y a qu'un seul corps,
celui de Christ dont nous sommes les membres et
dont Il est la tête, selon COLOSSIENS 1 : 18

 
 L'apôtre Paul révèle ainsi dans 1 CORINTHIENS 12 : 12
" Car, comme le corps est un et a plusieurs membres, et comme tous les membres du corps,
malgré leur nombre, ne forment qu'un seul corps, ainsi en est-il de Christ."
et un peu plus loin au verset 27 :
" Vous êtes le corps de Christ, et vous êtes ses membres, chacun pour sa part."


Beaucoup de conducteurs sont donc loin de la volonté de Dieu quand ils investissent
des sommes colossales dans l'achat ou les constructions de bâtiments, il est temps de sortir des visions humaines, d'être biblique,
il est minuit moins deux à l'horloge de Dieu.

Ils sont otages d'un système pyramidal alors que 
l'Esprit a conduit les apôtres dans un fonctionnement collégial d'apôtres, d'anciens et d'autres sacrificateurs où pouvaient s'exercer les cinq ministères, apôtres, prophètes, évangélistes, pasteurs et docteurs, donnés par Dieu "pour le perfectionnement des saints en vue de l'oeuvre du ministère et de l'édification du corps de Christ," selon EPHESIENS 4 : 11

Les premiers Chrétiens n'étaient pas des spectateurs devant une estrade,
il n'y avait pas de groupes de louanges : on n'est plus sous la loi pour avoir des chantres.
" lorsque vous vous assemblez, les uns ou les autres ont-ils un cantique, une instruction, une révélation, une langue, une interprétation, que tout se fasse pour l'édification."
1 CORINTHIENS 14 : 26

Cela n'était pas réservé à quelques-uns, toujours les-mêmes.
Quant à la pauvreté de l'exercice des dons spirituels dans beaucoup d'assemblées, tels que le don des guérisons, le don des miracles, le discernement des esprits prouve que l'Esprit qui opère ces choses en est absent.

Alors, bien-aimés, nous le comprenons bien, seuls les croyants passés par la nouvelle naissance, les pierres vivantes, constituent une habitation de Dieu en Esprit.

Paul confirme cela dans EPHESIENS 2 : 19-22
19  " Ainsi donc, vous n'êtes plus des étrangers, ni des gens du dehors ; mais vous êtes concitoyens des saints,
gens de la maison de Dieu.
20   Vous avez été édifiés sur le fondement des apôtres et des prophètes, Jésus-Christ lui-même étant la pierre angulaire.
21   En lui tout l'édifice, bien coordonné, s'élève pour être
un temple saint dans le Seigneur.
22   En lui vous êtes aussi édifiés pour être
une habitation de Dieu en Esprit."

Comme nous le voyons la maison de Dieu, le temple saint du Seigneur qu'Il bâtit avec nous,
les vrais croyants, nés de nouveau, sont purement spirituels et n'a rien à voir avec des bâtiments.

L'Eglise véritable de Jésus-Christ est une Eglise cachée dans les maisons,
elle n'a pas pignon sur rue.
De plus en plus, Dieu sort des bâtiments, les croyants attachés au pur Evangile et à la marche dans la sanctification et par l'esprit.

C'est Jésus qui bâtit son Eglise avec des pierres vivantes, passées de la mort à la vie,
par sa mort et sa résurrection et l'apôtre Paul nous invite à nous approcher de Lui en rappelant aussi notre responsabilité personnelle et collective :
  4 " Approchez-vous de lui, pierre vivante, rejetée par les hommes, mais choisie et précieuse devant Dieu ;
  5   et vous-mêmes, comme des pierres vivantes, édifiez-vous pour formez une maison spirituelle,
un saint sacerdoce, afin d'offrir des victimes spirituelles, agréables à Dieu par Jésus-Christ.
  6   Car il est dit dans l'Ecriture : Voici, je mets en Sion une pierre angulaire, choisie, précieuse ;
et celui qui croit en elle ne sera point confus.
   L'honneur est donc pour vous, qui croyez.
Mais pour les incrédules, la pierre (Jésus) qu'ont rejetée
ceux qui bâtissaient (les pharisiens et les scribes)
est devenue la principale de l'angle, et une pierre d'achoppement et un rocher de scandale ;
  8   ils s'y heurtent pour n'avoir pas cru à la parole, et c'est à cela qu'ils sont destinés.
  9   Vous, au contraire, vous êtes
une race élue,
un sacerdoce royal,
une nation sainte,
un peuple acquis, afin que vous annonciez les vertus de celui qui vous a appelés des ténèbres
à son admirable lumière,
10   vous qui autrefois n'étiez pas un peuple, et qui maintenant êtes le peuple de Dieu,
vous qui n'aviez pas obtenu miséricorde, et qui maintenant  avez obtenu miséricorde."
1 PIERRE 2 : 4-10

Mais cela n'est pas nouveau de la part de Dieu.

Nous lisons dans  EXODE 19 : 1; 3-6
  1 "  Le troisième mois après leur sortie d'Egypte, les enfants d'Israël arrivèrent ce jour-là
au désert de Sinaï.
  3   Moïse monta vers Dieu: et l'Eternel l'appela du haut de la montagne, en disant :
Tu parleras ainsi à la maison de Jacob, et tu diras aux enfants d'Israël :
  4   Vous avez vu ce que j'ai fait à l'Egypte, et comment je vous ai portés sur des ailes d'aigle
et amenés vers moi.
  5   Maintenant, si vous écoutez ma voix,
et si vous gardez mon alliance,
vous m'appartiendrez entre tout les peuples,
car toute la terre est à moi ;
  6   vous serez pour moi un royaume de sacrificateurs
et une nation sainte. 
Voilà les paroles que tu diras aux enfants d'Israël."

Mais à cause de leur infidélité, de leur incrédulité et de leur jalousie,
voici comment Jésus accuse les chefs religieux au travers de cette parabole :
MATHIEU 21 : 33-44
33  " ... Il y avait un homme, maitre de maison, ( Dieu)
qui planta une vigne ( la nation d'Israël).
Il l'entoura d'une haie, y creusa un pressoir, et bâtit une tour; puis il l'afferma à des vignerons
(des chefs religieux, des conducteurs), et quitta le pays.
34  Lorsque le temps de la récolte fut arrivé,
il envoya ses serviteurs (les prophètes)
vers les vignerons, pour recevoir le produit de sa vigne.
35  Les vignerons, s'étant saisis de ses serviteurs, battirent l'un, tuèrent l'autre
et lapidèrent le troisième.
36  Il envoya d'autres serviteurs, en plus grand nombre que les premiers ;
et les vignerons les traitèrent de la même manière.
37  Enfin, il envoya vers eux son fils (Jésus), en disant :
Ils auront du respect pour mon fils.
38  Mais, quand les vignerons virent le fils, ils dirent entre eux :
Voici l'héritier ( donc ils l'ont reconnu comme étant le Messie) ; venez, tuons-le, et emparons-nous de son héritage.
39  Et ils se saisirent de lui, le jetèrent hors de la vigne, et le tuèrent.
40  Maintenant, lorsque le maître de la vigne viendra, que fera-t-il à ces vignerons?
41  Ils lui répondirent : Il fera périr misérablement ces misérables
  (dans leur propre jugement sans appel, ils n'avaient pas encore compris qu'il s'agissait d'eux),
et il affermera la vigne à d'autres vignerons, qui lui en donneront le produit au temps de la récolte.
42  Jésus leur dit : N'avez-vous jamais lu dans les Ecritures :
La pierre qu'on rejetée ceux qui bâtissaient est devenue la principale de l'angle ;
c'est du Seigneur que cela est venu, et c'est un prodige à nos yeux ?
(PSAUME 118 : 22-23)
43  C'est pourquoi, je vous le dit, le royaume de Dieu vous sera enlevé,
et sera donné à une nation qui en rendra les fruits 
(c'est nous, l'Eglise véritable).
44  Celui qui tombera sur cette pierre s'y brisera, et celui sur qui elle tombera sera écrasé."

La première vigne que Dieu avait plantée, Israël, n'ayant pas produit de fruit,
Dieu planta une autre vigne, Christ, car Jésus dit,
de lui -même,
  1 " Je suis le vrai cep, et mon Père est le vigneron.
  2   Tout sarment (tout chrétien) qui est en moi et qui ne porte pas de fruit, il le retranche ;
 (Ce qui est vrai pour Israël, l'est pour nous aussi.)
et tout sarment qui porte du fruit, il l'émonde, afin qu'il porte encore plus de fruit.
  4   Demeurez en moi, et je demeurerai en vous. Comme le sarment ne peut de lui-même
porter du fruit, s'il ne demeure attaché au cep,
ainsi vous ne le pouvez non plus,
si vous ne demeurez en moi."
JEAN 15 : 1-4

Nous sommes le corps de Christ, les sarments attachés au cep, c'est pourquoi 
nous sommes avec Christ, cette seconde vigne.

ALLELUIA!

Cette vigne nouvelle représente le royaume de Dieu,
qui comprend tous les aspects cités plus haut
( une race élue, un sacerdoce royal, une nation sainte, un peuple acquis),
que Dieu veut établir d'une manière spirituelle dans les coeurs,
avant de l'établir d'une manière physique, quand il prendra possession de son Règne,
lors de sa venue en gloire avec ses armées ( Epouse et Anges), selon APOCALYPSE 19

ALLELUIA!

C'est pourquoi, bien-aimés,
POURSUIVEZ LA VIE ETERNELLE !
   5 "  A celui qui nous aime, qui nous a délivrés de nos péchés par son sang 
(un peuple acquis par le sang de Jésus),
   et qui a fait de nous un royaume, des sacrificateurs pour Dieu son Père, à lui soit la gloire et la puissance, aux siècles des siècles! Amen ! "
APOCALYPSE 1 : 5-6

L'enlèvement de l'Eglise, 
les Noces de l'Agneau, 
le règne de mille ans de Christ, 

 sont des étapes de notre héritage céleste.

HEBREUX 4 : 9 nous dit :
" Il y a un repos de sabbat réservé au peuple de Dieu", repos béni, sans labeur ni difficulté, considéré comme à venir par les vrais adorateurs de Dieu, les vrais Chrétiens.

Nous sommes de la postérité d'Abraham, le père des croyants,
"le père d'une multitude de nations ", selon l'alliance de Dieu à son égard, selon GENESE 17 : 4,
et comme lui, nous attendons " la cité qui a de solides fondements, 
celles dont Dieu est l'architecte et le constructeur, "
selon HEBREUX 11 : 10


Et voici ce que nous lisons dans HEBREUX  9 : 11-12
 11 "  Mais Christ est venu comme souverain sacrificateur des biens à venir
il a traversé le tabernacle plus grand et plus parfait
  (que celui du temple de Salomon),
qui n'est pas construit de main d'homme 
 (la Nouvelle Jérusalem), 
c'est à dire qui n'est pas de cette création ;
12  et il est entré une fois pour toutes dans le lieu très saint
non avec le sang des boucs et des veaux,
mais par son propre sang,
ayant obtenu une rédemption éternelle."
(une délivrance, spécialement de la faute du péché)

Un peu plus loin, au verset 22, la parole de Dieu enseigne que
" sans effusion de sang, il n'y a pas de pardon."

Du verset 24 au verset 28, il atteste encore :
24 " Car Christ n'est pas entré dans un sanctuaire fait de main d'homme,
en imitation du véritable, mais il est entré dans le ciel même,
afin de comparaître pour nous devant la face de Dieu.
25   Et ce n'est pas pour s'offrir lui-même plusieurs fois, comme le souverain sacrificateur
entre chaque année dans le sanctuaire avec du sang étranger;
26  autrement, il aurait fallu qu'il eût souffert plusieurs fois depuis la création du monde,
tandis que maintenant, à la fin des siècles, 
il a paru une seule fois pour abolir le péché par son sacrifice.
27  Et comme il est réservé aux hommes de mourir une seule fois,
après quoi vient le jugement,
28  de même Christ qui s'est offert une seule fois pour porter les péchés de plusieurs, 
apparaîtra sans péché une seconde fois à ceux qui l'attendent pour leur salut."

Quelle grâce!
Quel médiateur d'une nouvelle alliance, faite avec son sang, nous avons en Jésus-Christ!
Quelle perfection et quelle efficacité définitive de son sacrifice !

ALLELUIA!

et l'apôtre continue dans HEBREUX 10 : 19-23
19  " Ainsi donc, frères, puisque nous avons, au moyen du sang de Jésus,
une libre entrée dans le sanctuaire 
(nous avons un sacerdoce royal)
20   par la route nouvelle et vivante
(Il est le chemin, la vérité et la vie selon JEAN 14 : 6)
qu'il a inaugurée pour nous au travers du voile, 
c'est-à-dire, de sa chair,
21  et puisque nous avons un souverain sacrificateur établi sur la maison de Dieu,
22  approchons-nous
  (combien le Seigneur désire nous voir établir une communion intime avec Lui !)
avec un coeur sincère, dans la plénitude de la foi, 
les coeurs purifiés d'une mauvaise conscience,
et le corps lavé d'une eau pure.
23  Retenons fermement la profession de notre espérance
(la Jérusalem céleste, l'épouse, la femme de l'agneau, selon APOCALYPSE 21 : 9),
car celui qui a fait la promesse est fidèle."

Bien-aimés, exhortons-nous, les uns les autres
A POURSUIVRE LA VIE ETERNELLE.
Nous avons besoin de persévérance au milieu de cette séduction du péché qui nous enveloppe si facilement, de ces ténèbres qui épaississent, de cette apostasie annoncée et dans laquelle tombent des milliers de chrétiens qui préfèrent leur vie et les biens de ce monde.

Or les biens qui nous attendent sont des biens meilleurs et qui dureront toujours.

La  parole de Dieu est claire :
  26  " Si nous péchons volontairement après avoir reçu la connaissance de la vérité,
il ne reste plus de sacrifice pour les péchés,
  27   mais une attente terrible du jugement et l'ardeur d'un feu qui dévorera les rebelles.
  28   Celui qui a violé la loi de Moïse meurt sans miséricorde sur la déposition
de deux ou de trois témoins ;
  29   de quel pire châtiment pensez-vous que sera jugé digne celui qui aura foulé aux pieds 
le Fils de Dieu, qui aura tenu pour profane le sang de l'alliance,
par lequel il a été sanctifié, et qui aura outragé l'Esprit de la grâce ?
  30   Car nous connaissons celui qui a dit: A moi la vengeance, à moi la rétribution ! 
et encore : Le Seigneur jugera son peuple.
  31   c'est une chose terrible que de tomber entre les mains du Dieu vivant."
HEBREUX  10 : 26-31

A cause de cela, mes amis, travaillons à notre salut avec crainte et tremblement.

  35 " N'abandonnez donc pas votre assurance, à laquelle est attachée une grande rémunération.
  36   Car vous avez besoin de persévérance, afin qu'après avoir accompli la volonté de Dieu, vous obteniez ce qui vous est promis.
  37   Encore un peu de temps : celui qui doit venir viendra, et il ne tardera pas.
(A l'allure où s'accomplissent les prophéties sous nos yeux, je le crois tout à fait)
  38   Et mon juste vivra par la foi; mais, s'il se retire, mon âme ne prend pas plaisir en lui.

  39   Nous, nous ne sommes pas de se qui se retirent pour se perdre, mais de ceux qui ont la foi  pour sauver leur âme."
HEBREUX 10 : 35-39

AMEN! AMEN! AMEN!

Que Dieu nous garde, frères et soeurs!
Que Dieu soit béni, au Nom de Jésus!


.