Témoin de Sa Grâce

Témoin de Sa Grâce



mardi 5 avril 2011

8 - Le Chrétien efficace.

Le Chrétien efficace est un Chrétien actif, responsable face au don de Dieu.

Nous avons le privilège de vivre sous la dispensation de la Grâce par laquelle le Fils de Dieu nous a été donné comme don parfait, selon la volonté de notre Père céleste, pour entrer par la foi et vivre pleinement dans son repos, sous la conduite du Saint-Esprit.
Mais vivre dans le repos de Dieu ne veut pas dire rester oisif, loin de là !

Dans, 2 PIERRE 1 : 3-12 nous lisons:
3  "  Comme sa divine puissance nous a donné tout ce qui contribue à la vie et à la piété, au moyen de la connaissance de celui qui nous a appelés par sa propre gloire et par sa vertu,
4   lesquelles nous assurent de sa part les plus grandes et les plus précieuses promesses, afin que par elles, vous deveniez participants de la nature divine, en fuyant la corruption qui existe dans le monde par la convoitise,
5   à cause de cela même, faites tous vos efforts pour joindre à votre foi la vertu, à la vertu la science,
6   à la science la tempérance, à la tempérance la patience, à la patience la piété,
7   à la piété l'amour fraternel, à l'amour fraternel la charité.
8   Car si ces choses sont en vous, et y sont avec abondance, elles ne vous laisseront point oisifs ni stériles pour la connaissance de notre Seigneur Jésus-Christ.
 9   Mais celui en qui ces choses ne sont point est aveugle, il ne voit pas de loin, et il a mis en oubli la purification de ses anciens péchés.
10   C'est pourquoi, frères, appliquez-vous d'autant plus à affermir votre vocation et votre élection ; car en faisant cela, vous ne broncherez jamais.
 11  C'est ainsi, en effet, que l'entrée du royaume éternel de notre Seigneur et Sauveur Jésus-Christ vous sera pleinement accordée. "

 Pour être efficace, il faut d'abord choisir la bonne porte.

 MATTHIEU 7 : 13-14 nous dit:
13  "  Entrez par la porte étroite. Car large est la porte, spacieux est le chemin qui mènent à la perdition, et il y en a beaucoup qui entrent par là.
14   Mais étroite est la porte, resserré le chemin qui mènent à la vie, et il y en a peu qui les trouvent. "

Cette porte, nous savons que c'est Jésus lui-même, qui l'atteste par ces paroles:
  7  "  En vérité, en vérité, je vous le dis, je suis la porte des brebis.
  8   Tous ceux qui sont venus avant moi sont des voleurs et des brigands ; mais les brebis ne les ont point écoutés.
  9   Je suis la porte ( le Seigneur insiste). Si quelqu'un entre par moi, il sera sauvé ; il entrera et il sortira, et il trouvera des pâturages. "
 JEAN 10 : 7-9

 Cher(e) bien-aimé(e), si tu marches dans le chemin resserré, ta vie est cachée en Christ, tu peux entrer et sortir sans crainte, ta nourriture est assurée et ta croissance spirituelle aussi.

 Tout ce qui contribue à la vie et à la piété nous a été donné par Dieu : Son Fils Jésus-Christ qui est le Pain de vie et aussi la Sagesse infiniment variée de Dieu, Sa Parole et le Saint-Esprit.

 Mais si tu es seulement sur le bord du chemin,
tu es comme le
"  mendiant aveugle  "  Bartimée, qui était
"  assis  au bord du chemin  "  selon Marc 10 : 46

La mendicité ( des promesses pourtant reçues), l'aveuglement spirituel (par la religiosité et le manque de connaissance de la Parole pour révéler Christ), la position assise (l'oisiveté), sont pourtant l'état de beaucoup de chrétiens qui ont mis en oubli  la purification de leurs anciens péchés.

Ils ne sont plus sur le chemin resserré, balisé par la Parole de Dieu.
"  Ta parole est une lampe à mes pieds,
  Et une lumière sur mon sentier. "  
PSAUME 119 : 105

Ils deviennent incapables de fuir la corruption qui existe dans le monde par la convoitise.

Ils n'ont plus ou ont perdu la conscience de leur identité en Christ et des nombreuses promesses par lesquelles nous devenons participants de la nature divine.
Notamment celles-ci :
  4   " ... Dieu, qui est riche en miséricorde, à cause du grand amour dont il nous a aimés,
  5    nous qui étions morts par nos offenses nous a rendus à la vie avec Christ (c'est par grâce que vous êtes sauvés) ;
  6   il nous a ressuscités ensemble, et nous a fait asseoir ensemble dans les lieux célestes, en Jésus-Christ, afin de montrer dans les siècles à venir l'infinie richesse de sa grâce par sa bonté envers nous en Jésus-Christ. "
EPHESIENS 2 : 4-6

La position assise que Dieu agrée est celle qu'Il nous donne dans les lieux célestes, en Jésus-Christ, elle nous assure de notre délivrance de la puissance des ténèbres et de l'autorité que le Seigneur nous confère sur elle.

Notre position en Christ nous place avec Lui au dessus de toute domination , de toute domination spirituelle.
Alors ne baissons pas la garde, pour ne pas devenir vulnérables.
La Parole de Dieu dit
celui qui est né de Dieu se garde lui-même, et le malin ne le touche pas. "
1 JEAN 5 :18

Réalisons que nous sommes citoyens des cieux et qu'une merveilleuse promesse s'y rattache.

Paul met en garde les Philippiens en leur écrivant ceci :
18  "  Car il en est plusieurs qui marchent en ennemis de la croix de Christ, je vous en ai souvent parlé, et j'en parle maintenant encore en pleurant.
19   Leur fin sera leur perdition ; ils ont pour dieu leur ventre, ils mettent leur gloire dans ce qui fait honte, ils ne pensent qu'aux choses de la terre.
20   Mais notre cité à nous est dans les cieux, (la Jérusalem céleste) d'où nous attendons aussi comme Sauveur le Seigneur Jésus-Christ,
21  qui transformera le corps de notre humiliation, en le rendant semblable au corps de sa gloire, par le pouvoir qu'il a de s'assujettir toutes choses. "
PHILIPPIENS 3 : 18-21

A propos de cette cité céleste, nous lisons encore dans l'Ecriture :
 8  "  C'est par la foi qu'Abraham, lors de sa vocation, (retenez ce mot) obéit et partit pour un lieu qu'il devait recevoir en héritage, et qu'il partit sans savoir où il allait.
 9    C'est par la foi qu'il vint s'établir dans la terre promise comme dans une terre étrangère, habitant sous des tentes, ainsi qu'Isaac et Jacob, les cohéritiers de la promesse.
10   Car il attendait la cité qui a de solides fondements, celle dont Dieu est l'architecte et le constructeur.  "
HEBREUX 11 : 8-10

Si Abraham ne connaissait pas la dispensation de la grâce qui est celle de l'Eglise de Christ, il connaissait le  Dieu de grâce par sa communion, son intimité avec Lui et par l'instruction qu'Il lui donnait.

Parce qu'il avait eu la révélation de la cité céleste, il marchait par la foi et non par la vue, le regard porté sur les choses d'en haut et non pas sur celles de la terre.

Pour nous, Chrétiens, il y a la même vocation à marcher par la foi et par l'esprit, dans la sanctification, avec fidélité, obéissance et adoration au Dieu vivant et vrai.

Il est encore temps pour toi, mon frère, ma soeur, si tu marches au bord du chemin resserré, d'avoir le sursaut (de vie) qu'a eu Bartimée.
Si tu entends la voix du Seigneur qui t'appelle à te ressaisir, n'endurcit pas ton coeur, crie à Dieu et craint Dieu  d'une crainte respectueuse si tu veux conserver son amitié.

Nous lisons dans le PSAUME 25 : 14-15 de David :
14  "  L'amitié de l'Eternel est pour ceux qui le craignent,
       Et son alliance leur donne instruction. "

Le regard fixé sur Lui, implore son secours qui ne manque jamais dans la détresse.
15   "  Je tourne constamment les yeux vers l'Eternel,
       Car il fera sortir mes pieds du filet. "

Comme Bartimée, jette ton manteau (image de ton ancienne vie, de ton ancienne mentalité ou simplement de ton assoupissement dans l'oeuvre de Dieu) et lève-toi d'un bond.

                                             Repens-toi pour revenir à Dieu.
Sois revêtu de l'Esprit-Saint, de l'onction qui te fera marcher dans la puissance de Dieu, soit revêtu d'humilité dans tes rapports mutuels, 
"  car Dieu résiste aux orgueilleux, Mais il fait grâce aux humbles.  "
1 PIERRE 5: 5

L'apôtre Paul exhorte ainsi les Philippiens à se revêtir des sentiments qui animaient Jésus-Christ :

"  Ne faites rien par esprit de parti ou par vaine gloire, mais que l'humilité vous fasse regarder les autres comme étant au-dessus de vous-mêmes. "
PHILIPPIENS 2 : 3

Jésus était doux et humble de coeur et nous lisons un peu plus loin au verset 7
"  il s'est dépouillé lui-même, en prenant une forme
de serviteur ".
A l'exemple de Christ, si l'on veut être dans le chemin resserré, il faut servir Dieu avec humilité, selon sa volonté et pas n'importe comment.

 Pour cela, la première exigence de nos efforts, nous l'avons lu plus haut, verset 5 de 2 PIERRE 1

                                          c'est de joindre à notre foi la vertu.

Mais développons encore un peu ce qui concerne la foi, la Bible nous parle de trois sortes de foi :
la première, c'est celle qui sauve,
selon ROMAINS 10 : 9-11
9  "  Si tu confesses de ta bouche le Seigneur Jésus, et si tu crois dans ton coeur que Dieu l'a ressuscité des morts, tu seras sauvé.
10   Car, c'est en croyant du coeur qu'on parvient à la justice, et c'est en confessant de la bouche qu'on parvient au salut, selon ce que dit l'Ecriture:
11  Quiconque croit en lui ne sera point confus. "

Mes amis,
"  Craignons donc, tandis que la promesse d'entrer dans son repos subsiste encore, qu'aucun de vous ne paraisse être venu trop tard. "
 HEBREUX 4 : 1

La seconde , c'est un don de Dieu,
donné par l'Esprit, selon 1 CORINTHIENS 12 : 9
celle qui transporte les montagnes.

Voici ce que Jésus répondit à ses disciples, qui furent étonnés en voyant  un figuier que Jésus avait maudit, devenir sec en un instant :
21  "  Je vous le dis en vérité, si vous aviez de la foi et que vous ne doutiez point, non seulement vous feriez ce qui a été fait à ce figuier, mais quand vous diriez à cette montagne : Ote-toi de là et jette-toi dans la mer, cela se ferait. "   
MATTHIEU 21 : 21

Nous pouvons lire dans  HEBREUX 11 : 1-2 cette définition :
1  "  La foi est une ferme assurance des choses qu'on espère, une démonstration de celles qu'on ne voit pas.
2    Pour l'avoir possédée, les anciens ont obtenu un témoignage favorable. "

L'assurance produit la démonstration parce que Dieu est fidèle. Il honore la foi de ceux qui place en Lui leur confiance et cela nous est imputé à justice.
"  Tout ce que vous demanderez avec foi par la prière, vous le recevrez. "
MATTHIEU 21 : 22

La troisième , c'est L'Evangile pur,
c'est celle pour laquelle Jude exhorte les biens-aimés ainsi :
 "   Biens-aimés, comme je désirais vivement vous écrire au sujet de notre salut commun, je me suis senti obligé de le faire afin de vous exhorter à combattre pour la foi qui a été transmise aux saints une fois pour toutes. "
JUDE 1 : 3

Cet l'Evangile pur est malheureusement affecté par l'apostasie grandissante, l'abandon de l'amour de la vérité, un des signes annoncés de la fin des temps.

Si vous n'avez pas reçu le don de foi, vous êtes au moins concernés par la foi qui sauve et l'amour d'un Evangile pur à conserver ou à retrouver.

La foi dans la Parole de Dieu, c'est la base,  le fondement de notre communion au Fils de Dieu à laquelle le Père appelle ses enfants, selon 1 CORINTHIENS 1 : 9

L'apôtre Paul rendait continuellement grâce à Dieu en faisant mention de Philémon dans ses prières parce qu'il avait été informé de la foi qu'il avait dans le Seigneur Jésus et de la charité pour tous les saints et ainsi écrit-il :
PHILEMON 1 : 6
"  Je lui demande (à Dieu) que ta participation à la foi soit efficace pour la cause de Christ..."
Il s'agit là de son engagement, de sa conviction de la vérité, de sa fidélité et sa consécration qui doivent être efficaces pour la cause de Christ.

Pour être efficace, nous voyons que notre foi a besoin d'être nourrie et enrichie de qualités, pour être dans l'abondance.
Cela pour nous permettre, à la fois, de croître spirituellement dans la connaissance de notre Seigneur Jésus-Christ et d'accomplir l'oeuvre de Dieu, en portant du fruit.

Dans JEAN 6 : 27-28, Jésus dit à la foule qui le cherchait parce qu'elle avait mangé des pains et qu'elle avait été rassasiée : 
 27  "  Travaillez non pour la nourriture qui périt, mais pour celle qui subsiste pour la vie éternelle, et que le Fils de l'homme vous donnera ; car c'est lui que le Père, que Dieu a marqué de son sceau.
28   Ils lui dirent : Que devons-nous faire pour faire les oeuvres de Dieu ? Jésus leur répondit : l'oeuvre de Dieu, c'est que vous croyiez en celui qu'il a envoyé. "

"   Sans la foi, il est impossible de lui être agréable.
HEBREUX 11 : 6

Notre foi doit être fondée sur Christ et sur Sa Parole.

                                   Et à la foi, nous devons ajouter la vertu,

selon Lexique grec - Strong, c'est la bonté morale pour manifester une façon vertueuse de penser, de ressentir et d'agir, clairement exprimée par l'apôtre Paul dans PHILIPPIENS 4 : 8
 "   Au reste, frères, que tout ce qui est vrai, tout ce qui est honorable, tout ce qui est juste, tout ce qui est pur, tout ce qui est aimable, tout ce qui mérite l'approbation, ce qui est vertueux et digne de louanges, soit l'objet de vos pensées."

                                                                A la vertu,  la science,

c'est à dire la connaissance de Dieu et de Jésus-Christ, liée aussi à la sagesse et l'instruction.
Salomon, fils de David, roi d'Israël, nous dit :
La crainte de l'Eternel est le commencement de la science;
  Les insensés méprisent la sagesse et l'instruction. "
PROVERBES 1 : 7

Paul instruit ainsi son enfant bien-aimé :
20  "  O Timothée, garde le dépôt, en évitant les discours vains et profanes, et les disputes de la fausse science
21    dont font profession quelques-uns, qui se sont ainsi détournés de la foi.." 
TIMOTHEE 6 : 20-21

L'apôtre Pierre, lui aussi exhorte à la prudence par ces paroles :
17  "  Vous donc, bien-aimés, qui êtes avertis, mettez-vous sur vos gardes, de peur qu'entraînés par l'égarement des impies, vous ne veniez à déchoir de votre fermeté.
18   Mais croissez dans la grâce et la connaissance de notre Seigneur et Sauveur Jésus-Christ. "

A l'exemple des apôtres qui ont enseigné, exhorté et combattu dans la prière pour tous les saints, ayons le coeur rempli de consolation, soyons "  unis dans la charité et enrichis d'une pleine intelligence, pour connaître le mystère de Dieu, savoir Christ, mystère dans lequel sont cachés tous les trésors de la sagesse et de la science. "  selon  COLOSSIENS 2 : 2-3

La science est aussi la sagesse morale montrée dans une vie droite ;

à ce propos nous lisons dans 2 CORINTHIENS 11 : 6 :
"  Si je suis un ignorant sous le rapport du langage, je ne le suis point sous celui de la connaissance et nous l'avons montré parmi vous à tous égards et en toutes choses."

Mes bien-aimés, ce n'est pas encore fini, rappelons-nous,
                     qu'à la science, nous devons ajouter la tempérance.

La tempérance, c'est le contrôle de soi, vertu de ceux qui sont maîtres de leurs désirs et de leur passion, en particuliers des appétits des sens.
Cela nous parle de force, de pouvoir sur ces choses pour ceux qui ont appris à brider leur corps en laissant l'Esprit du Seigneur régner en eux.

"  Notre capacité vient de Dieu. "   2 CORINTHIENS 3 : 5

Vertu qui est aussi demandée aux anciens ou évêques dans l'Eglise.

7   "  Car il faut que l'évêque soit irréprochable, comme économe de Dieu ; qu'il ne soit ni arrogant, ni colère, ni adonné au vin, ni violent, ni porté à un gain déshonnête ;
8   mais qu'il soit hospitalier, amis des gens de bien, modéré, juste, saint, tempérant.
9   attaché à la vraie parole (le pur Evangile) telle qu'elle a été enseignée, afin d'être capable d'exhorter selon la saine doctrine et de réfuter les contradicteurs. "
TITE 1 : 7-9

                                              A la tempérance la patience, 
dans tous ses aspects :
-  Nous devons être patients aux maux, aux fautes ( aux nôtres et à celles des autres), être doués de patience.

 "  Or, il ne faut pas qu'un serviteur de Dieu ait des querelles ; il doit au contraire avoir de la condescendance pour tous, être propre à enseigner, doué de patience. "  2 TIMOTHEE 2 : 24

- Etre d'esprit persévérant, ne pas perdre courage, dans les malheurs et les troubles, supportant les offenses et les injures des autres, avec un esprit doux et lent à la vengeance.

D'ailleurs, celle-ci appartient à Dieu.
"  Ne vous vengez point vous-mêmes, bien-aimés, mais laissez agir la colère ; car il est écrit : A moi  la vengeance, à moi la rétribution, dit le Seigneur. "   ROMAINS 12 : 19

HEBREUX 6 : 15 nous parle d'Abraham qui fut un modèle de persévérance, donc de patience dans la foi :
"  Et c'est ainsi qu'Abraham, ayant persévéré, obtint l'effet de la promesse. "

L'auteur de l'épître aux Hébreux précise un peu plus haut dans le texte aux versets 11-12
11  "  Nous désirons que chacun de vous montre le même zèle pour conserver jusqu'à la fin une pleine espérance,
12   en sorte  que vous  ne vous relâchiez point, et que vous imitiez ceux qui, par la foi et l'espérance, héritent des promesses. "

                                                       A la patience la piété,
c'est la révérence, le respect dus à Dieu. Nous l'exprimons par l'adoration.

Voici le conseil que l'apôtre Paul adresse entre autre à Timothée pour être un modèle pour les croyants :
"   Exerce-toi à la piété ; car l'exercice corporel est utile à peu de chose, tandis que la piété est utile à tout, ayant la promesse de la vie présente et de celle à venir. "   1 TIMOTHEE 4 : 8

                                             A la piété l'amour fraternel,
"  Pour ce qui est  de l'amour fraternel, vous n'avez pas besoin qu'on vous en écrive ; car vous avez vous-mêmes appris de Dieu à vous aimer les uns les autres. "
1 THESSALONICIENS  4 :9

Nous trouvons ce commandement de Jésus concernant la relation des croyants entre eux dans JEAN 15 : 12
  "  C'est ici mon commandement : Aimez-vous les uns les autres, comme je vous ai aimés. "

                                           A l'amour fraternel la charité,
la plus importante avant toutes choses.
"  Maintenant donc ces trois choses demeurent : la foi, l'espérance, la charité ; mais la plus grande de ces choses, c'est la charité. "
  1 CORINTHIENS 13 : 13

La charité ici, c'est l'amour agape qui vient de Dieu.

En voici les illustrations :
1  "  Quand je parlerai les langues des hommes et des anges, si je n'ai pas la charité (agape), je suis un airain qui résonne, ou une cymbale qui retentit.
2   Et quand j'aurai le don de prophétie, la science de tous les mystères et de toute la connaissance, quand j'aurai même toute la foi jusqu'à transporter des montagnes, si je n'ai pas la charité (agape), je ne suis rien.
3   Et quand je distribuerais tous mes biens pour la nourriture des pauvres, quand je livrerais même mon corps pour être brûlé, si je n'ai pas la charité, cela ne sert à rien. "
1 CORINTHIENS 13 : 1-3

Croyez-moi, il vaut mieux être approuvé que réprouvé.

"  Voyez quel amour (agape) le Père nous a témoigné (en nous donnant son Fils), pour que nous soyons appelés enfants de Dieu ! Et nous le sommes. "
1 JEAN 3 : 1

"  Et nous, nous avons connu l'amour (agape) que Dieu a pour nous et nous y avons cru. Dieu est amour et celui qui demeure dans l'amour demeure en Dieu, et Dieu demeure en lui.  "
1 JEAN 4 : 16

Il y a trop de versets pour que je les cite tous, cependant nous lisons dans COLOSSIENS 3 : 14
"   Mais par-dessus toutes ces choses (de se revêtir d'entrailles de miséricorde, de bonté, d'humilité, de douceur, de patience, de se supporter les uns les autres, de se pardonner réciproquement) revêtez-vous de la charité (agape) qui est le lien de la perfection. "

Nous comprenons comme la divine puissance de Dieu nous a donné tout ce qui contribue à la vie et à la piété pour être un Chrétien efficace, au moyen de la connaissance de Dieu qui nous a appelés par sa propre gloire et sa vertu (sa puissance), c'est pourquoi nous devons affermir notre vocation (céleste) et notre élection (céleste), car Dieu nous a appelés à le servir pour Lui rendre gloire et honneur et nous a destinés à la vie éternelle.

 Nous savons que bientôt, très bientôt, le Maitre va revenir et que les talents qu'Il a confiés à chacun d'entre nous ne sont pas destinés à être enterrés mais à fructifier, afin de nous entendre dire:
"  C'est bien bon et fidèle serviteur ; tu as été fidèle en peu de chose, je te confierai beaucoup ; entre dans la joie de ton maître. "
MATTHIEU 25 : 21

 C'est en retenant et en appliquant toutes ces choses que l'entrée dans le royaume éternel de notre Seigneur et Sauveur nous sera pleinement accordée.

APOCALYPSE 3 : 11-12
11  "  Je viens bientôt. Retiens ce que tu as, afin que personne ne prenne ta couronne.
12   Celui qui vaincra, je ferai de lui une colonne dans le temple de mon Dieu, et il n'en sortira plus ; j'écrirai sur lui le nom de mon Dieu, et le nom de la ville de mon Dieu, de la nouvelle Jérusalem qui descend du ciel
d'auprès de mon Dieu, et mon non nouveau.
13   Que celui qui a des oreilles entende ce que l'Esprit dit aux Eglises! " 


 .