Témoin de Sa Grâce

Témoin de Sa Grâce



samedi 5 mars 2011

7 - Soyons des vases d'honneur !

Dans la deuxième Epître de Paul à Timothée, l'apôtre rappelle à son enfant bien-aimé, que ce n'est pas un esprit de timidité que Dieu nous a donné, mais un esprit de force, d'amour et de sagesse et que par là , il ne devait point avoir honte du témoignage à rendre à notre Seigneur Jésus-Christ.

Il lui recommande de se fortifier dans la grâce qui est en Jésus-Christ, pour enseigner à des hommes capables d'enseigner à d'autres, ce qu'il avait entendu de lui.

Parmi ces recommandations, celles d'éviter les controverses futiles (disputes de mots, discours vains
et profanes), qui font avancer toujours plus dans l'impiété, Paul exhorte ainsi le jeune Timothée :

2 TIMOTHEE 2 : 15 ; 19-22

15  "  Efforce-toi de te présenter devant Dieu comme un homme éprouvé,
un ouvrier qui n'a point à rougir,
qui dispense droitement la parole de vérité. "

et un peu plus loin :

19  "  Néanmoins, le solide fondement de Dieu reste debout, avec ces paroles qui lui servent de sceau :
Le Seigneur connaît ceux qui lui appartiennent ; et :
Quiconque prononce le nom du Seigneur, qu'il s'éloigne de l'iniquité.
20   Dans une grande maison, il n'y a pas seulement des vases d'or et d'argent, mais il y en a aussi de bois et de terre ; les uns sont des vases d'honneur, et les autres d'un usage vil.
21   Si donc quelqu'un se conserve pur, en s'abstenant de ces choses,
il sera un vase d'honneur, sanctifié, utile à son maître, propre à toute bonne oeuvre. "


La grande maison est ici l'image de l'Eglise, qui présente au milieu d'elle, les chrétiens spirituels qui marchent sous la conduite de l'Esprit (les vases d'honneur) et les chrétiens charnels qui obéissent encore aux oeuvres de la chair
(les vases d'un usage vil devant Dieu).

Si l'on veut être un vase d'honneur, il y a des efforts à faire :
( Efforce-toi de te présenter devant Dieu...)
et une condition à remplir : ( Si donc quelqu'un se conserve pur...)

Pour cela, Paul recommande encore au verset 22 :

22  "  Fuis les passions de la jeunesse, ( la dernière mode pour avoir un look très branché dans les vêtements et la coiffure, l'alcool, les cigarettes, le copinage, les boites de nuits, etc, toutes ces choses que les jeunes aiment),
et recherche la justice, la foi, la charité, la paix avec ceux qui invoquent le Seigneur d'un coeur pur. "

Il y a obligation de se séparer du monde où le péché nous environne si facilement si l'on veut conserver un coeur pur.
Bien des chrétiens sont assidus sur les bans de l'assemblée, mais laissent pleins de petites choses (et de plus en plus grandes aussi ) des désirs de la chair entrer dans leur coeur : ils sont tout simplement dans le péché.

Or, rappelons-nous ce qui est dit plus haut, au verset 19 :
  "  Quiconque prononce (seulement prononcer) le nom du Seigneur, qu'il s'éloigne de l'iniquité ".

Un exemple pour illustrer : on peut être sorti de l'impudicité et être dans la convoitise en portant un regard sur un frère ou une soeur de l'assemblée. Cette convoitise souillera l'âme par les pensées qui vont la nourrir et lui feront enfanter le péché.

Jésus dit dans MATTHIEU 5 : 27-28

27  "  Vous avez appris qu'il a été dit : Tu ne commettras pas d'adultère.
28   Mais moi, je vous dis que quiconque regarde une femme pour la convoiter a déjà commis un adultère avec elle dans son coeur."

Dieu veut que nous demeurions dans sa parole, c'est pourquoi, bien-aimés, il nous faut veiller et prier pour ne pas tomber en tentation, car la distraction nous guette par le moyen de la séduction, ( des heures passées devant la télévision, à chatter sur le Net ou sur le téléphone portable par exemple).

Je ne dis pas que ces choses sont interdites aux chrétiens, mais nous ne devons pas faire de la liberté que nous avons en Christ, un prétexte de vivre selon la chair.
Nous voyons bien en cette fin des temps tout ce que l'esprit de l'antéchrist suggère au monde pour l'éloigner du Seigneur.

C'est à nous d'être vigilants et sur nos gardes.

Dieu veut parler au monde, au travers de son Eglise, mais il faut bien reconnaître qu'elle reste bien muette en raison de son mauvais témoignage.

La Parole nous dit dans GALATES 5 : 19-21

19  "  Or, les oeuvres de la chair sont manifestes, ce sont l'impudicité, l'impureté, la dissolution,
20  l'idolâtrie (c'est un adultère spirituel), la magie, les inimitiés, les querelles, les jalousies, les animosités, les disputes, les divisions, les sectes,
21  l'envie, l'ivrognerie, les excès de table, et les choses semblables.
Je vous dis d'avance, comme je l'ai déjà dit, que ceux qui commettent de telles choses n'hériteront point le royaume de Dieu. "

Dans le monde nous devons refléter Christ, être influent dans la fonction d'ambassadeur pour Christ, Dieu exhortant par nous les hommes à ce réconcilier avec Lui .
Et non pas être influencé par le monde, car "  le monde entier est sous la puissance du malin."
selon 1 JEAN 5 : 19

Dieu ne regarde pas à l'apparence, c'est ce que Jésus reprochait aux scribes et aux pharisiens qui paraissaient beaux au dehors et pleins de rapine et d'intempérance au dedans. Pour le Seigneur, ils étaient des tombeaux blanchis.

MATTHIEU 23 : 27 cite ces paroles de Jésus :

"  Malheur à vous, scribes et pharisiens hypocrites! parce que vous ressemblez à des sépulcres blanchis, qui paraissent beaux au dehors, et qui au dedans, sont pleins d'ossements de morts et de toute espèce d'impureté."

 Et là, s'adressant à la foule, il rajoute au verset 28 :

Vous de même, au dehors, vous paraissez justes aux hommes, mais, au dedans, vous êtes pleins d'hypocrisie et d'iniquité."

Que Dieu nous garde d'un tel jugement !

Dieu regarde au coeur, c'est pourquoi nous devons sanctifier notre coeur , jour après jour, en le conservant pur, par la persévérance dans la sanctification.

David avait un coeur selon Dieu et nous lisons dans
PSAUMES 139 : 23-24,

23  "  Sonde-moi, Ô Dieu, et connais mon coeur !
        Eprouve-moi, et connais mes pensées!
24    Regarde si je suis sur une mauvaise voie
        Et conduis-moi sur la voie de l'éternité. "

Voilà une prière que nous devons, nous aussi, adresser à Dieu pour être conduit dans la repentance autant de fois qu'il est nécessaire, pour se conserver pur et saint devant Lui.

La nature du Seigneur c'est l'amour et aussi la sainteté. 
Le Seigneur est Saint. Le Saint-Esprit est Saint comme le mentionne son Nom.

1 PIERRE 1 :15-16 nous dit :

15  "   Mais, puisque celui qui vous a appelés est saint, vous aussi soyez saints dans toute votre conduite,
16  selon qu'il est écrit :  Vous serez saints, car je suis saint. "

Nous lisons aussi dans PSAUMES 93 : 5

 "   La sainteté convient à ta maison,
   Ô Eternel ! pour toute la durée des temps. "

Certains vivent dans le péché d'une façon notoire, concubinage entre autre, le pasteur le sait, les frères et soeurs aussi et même après être avertis,
ils n'ont pas la volonté de la sainteté.
Ils se réclament de Christ
mais  font partie de ceux qui aiment "  le plaisir plus que Dieu, ayant l'apparence de la piété, mais reniant ce qui en fait la force . "  (Christ).  2 TIMOTHEE 3 : 5

Or, par la repentance et la miséricorde de Dieu, le Seigneur veut et peut  leur donner la capacité de marcher dans la sainteté, car le péché les sépare de la puissance de Dieu.

Le Saint-Esprit attend qu'ils prennent l'initiative de sortir de leur mauvaise voie, ensuite, Il les  fortifiera suite à cette décision. Il les rendra capables de mettre ce péché sous leur pieds.


L'appel du Seigneur à la sanctification et à la consécration en se séparant du monde, a pour finalité le ciel.

"  Rechercher la paix avec tous, et la sanctification, sans laquelle personne ne verra le Seigneur."
HEBREUX  12 : 14

Même si nous sommes incompris des autres, nous sommes obligés de nous mettre à part. Se sanctifier nous donne des devoirs envers Dieu.

Nous devons rechercher sa présence par une vie de prière, de méditation de la Parole de Dieu, en cherchant et en aimant la justice de Dieu.

Par sa vie de prière et de consécration, le jeune Daniel pendant sa captivité à Babylone :
"   résolut de ne pas se souiller avec les mets du roi
( image de la séduction, de l'idolâtrie, des compromis)
et par le vin dont le roi buvait,
( image de la débauche, de l'impudicité, de l'impureté) et il pria le chef des eunuques de ne pas l'obliger à se souiller.
Dieu fit trouver à Daniel faveur et grâce devant le chef des eunuques."    DANIEL 1 : 8-9

Et oui, "  Quand l'Eternel approuve les voies d'un homme,
             Il dispose favorablement à son égard
             même ses ennemis."   PROVERBES 16 : 7

Le Père a dit à son Fils dans HEBREUX 1 : 9
 "  Tu as aimé la justice et tu a haï l'iniquité ; c'est pourquoi, ô Dieu, ton Dieu t'a oint d'une huile de joie au-dessus de tes égaux. "

En cherchant sa face, il nous communiquera l'amour de la justice et la haine du péché.

La sanctification est un processus de mort et de résurrection, elle est progressive. 
L'Esprit de Dieu met à chaque fois le doigt sur des petites choses que nous allons confesser à Dieu en lui apportant notre détermination à en sortir.
En prenant notre croix chaque jour, ces choses vont pouvoir y être crucifiées.

Bien-sûr, il ne s'agit pas de pécher, de demander pardon et de recommencer le lendemain. Celui qui est vraiment converti a la capacité de refuser la tentation.

Nous lisons dans 1 CORINTHIENS 10 : 13

"  Aucune tentation ne vous est survenue qui n'ait été humaine, et Dieu, qui est fidèle, ne permettra pas que vous soyez tentés au delà de vos forces; mais avec la tentation il préparera aussi le moyen d'en sortir, afin que vous puissiez la supporter."

On naît tous pécheurs, mais Dieu nous appelle à ne pas pratiquer le péché, à ne pas y rester, sinon on foule la grâce de Dieu aux pieds.

Tomber, ce n'est pas pratiquer le péché. Si nous confessons nos péchés, Dieu nous relève.
"  Il est fidèle et juste pour nous les pardonner,et pour nous purifier de toute iniquité."  1 JEAN 1 : 9

On ne se moque pas de Dieu, car "   le salaire du péché, c'est la mort, mais le don gratuit de Dieu, c'est la vie éternelle."   ROMAINS 6 : 23

Il nous faut réaliser que nous sommes mort au péché et vivant pour Dieu en Christ.
L'apôtre Paul nous dit ceci :

ROMAINS 6 : 3-14
  3  "  Ignorez-vous que nous tous qui avons été baptisés en Jésus-Christ, c'est en sa mort que nous avons été baptisés ?
  4   Nous avons donc été ensevelis avec lui par le baptême de sa mort, afin que, comme Christ est ressuscité des morts par la gloire du père, de même nous aussi nous marchions en nouveauté de vie.
  5    En effet, si nous sommes devenus une même plante avec lui par la conformité à sa mort, nous le serons aussi par la conformité à sa résurrection,
  6    sachant que notre vieil homme a été crucifié avec lui, afin que le corps du péché fût détruit, pour que nous ne soyons plus esclaves du péché;
  7   car celui qui est mort est libre du péché.
  8   Or, si nous sommes morts avec Christ, nous croyons que nous vivrons aussi avec lui,
  9    sachant que Christ ressuscité des morts ne meurt plus ; la mort n'a plus de pouvoir sur lui.
10   Car il est mort, et c'est pour le péché qu'il est mort une fois pour toutes ; il est revenu à la vie, et c'est pour Dieu qu'il vit.
11   Ainsi vous-mêmes, regardez-vous comme morts au péché, et comme vivants pour Dieu en Jésus-Christ.
12   Que le péché ne règne donc point dans votre corps mortel, et n'obéissez pas à ses convoitises.
13   Ne livrez pas vos membres au péché, comme des instruments d'iniquité ; mais donnez-vous vous mêmes à Dieu, comme étant vivants de morts que vous étiez, et offrez à Dieu vos membres, comme des instruments de justice.
14   Car le péché n'aura point de pouvoir sur vous, puisque vous êtes non sous la loi, mais sous la grâce."

Voilà comment être un vase d'honneur, sanctifié (libéré du péché), utile à son maître (serviteur de la justice), propre à toute bonne oeuvre (répondre à son appel en produisant du fruit, notamment ).

Nous savons que :
 "... le fruit de l'Esprit, c'est l'amour, la joie, la paix, la patience, la bonté, la bénignité, la fidélité, la douceur,la tempérance."  GALATES 5 : 22

Bien-aimés, nous devons appliquer la Parole de Dieu.
Nous voyons qu'il y a un prix à payer, des efforts à faire, une discipline à avoir.

Mon frère, ma soeur, si tu veux te sanctifier encore, ne regarde pas au mal que tu vois, ne porte pas envie au méchant. Ne fais pas comme tout le monde.

L'apôtre Paul disait à Timothée que  "  l'athlète n'est pas couronné, s'il n'a pas combattu suivant les règles "
2 TIMOTHEE 2 : 5  et ces règles nous sont données par la parole de Dieu.

 Courons donc chacun dans notre propre couloir et si l'on veut gagner la course, mettons toute notre énergie et notre foi ,sur le but à atteindre, le ciel.
Ne regardons ni à droite, ni à gauche, mais suivons la  direction du Saint-Esprit.

Le salut est personnel et c'est seulement à Dieu que nous aurons à rendre des comptes.

Bien-aimés gardons la conscience de Christ en nous, de Sa Personne, de Son Oeuvre à la Croix.
Nous sommes le temple du Dieu vivant et par
 le  " Tout est Accompli "  de la Croix, nous possédons toutes les bénédictions que le père a voulues nous donner en et par son Fils Jésus-Christ.

 C'est donc dans sa victoire et déjà vainqueur que nous devons marcher dans la sanctification et la consécration à Dieu, notre Père.

Soyons des vases d'or et d'honneur dont Dieu connait la valeur,
car c'est Lui le potier.

Si vous réalisez que vous n'êtes pas un vase d'or et d'honneur,

                            REPENTEZ-VOUS,
CAR LE ROYAUME DES CIEUX EST PROCHE  !


Par les compassions de Dieu, mettez-vous à l'oeuvre,
et le Seigneur affermira vos coeurs pour qu'ils soient irréprochables devant LUI.


Que Dieu vous bénisse et vous garde fidèles, en Celui qui est, qui était et qui vient, Jésus-Christ,
le Roi des Rois et le Seigneur des Seigneurs !

1 THESSALONICIENS 3 : 12-13

12  "  Que le Seigneur augmente de plus en plus parmi vous, et à l'égard de tous, cette charité que nous avons nous- mêmes pour vous,
13  afin d'affermir vos coeurs pour qu'ils soient irréprochables dans la sainteté devant Dieu notre Père, lors de  l'avènement de notre Seigneur Jésus avec tous ses saints! "


.